Naked 2 Palette - URBAN DECAY

  • Original

8.4

Fort du succès de la première palette Naked, Urban Decay sort en 2012 Naked 2, une nouvelle association de 12 fards à l’esprit nude. Elle intègre toujours des couleurs beiges et dorées allant d’un fard très clair à un plus foncé, qui est ici un noir très profond. La nouveauté de cette petite soeur est de proposer des fards plus rosés donnant à l’ensemble de la palette une tonalité plus froide, et la destinant ainsi à des peaux claires et même presque des teints diaphanes. Les tons choisis s’inscrivent également dans une tendance de l’année qui privilégiait beaucoup les marrons et le taupe. Le boîtier a un peu changé de look puisqu’il est ici fait de métal. Mais, fidèle à sa grande soeur, la palette intègre également un miroir, un pinceau Good Karma Eyeshadow Brush et une miniature du Junkie Lipgloss.

Packaging

Rapport Qualité / Prix

Résultat maquillage

Tenue

Facilité d'application

Avis des influenceurs

Tendance Clémence

Il y a environ 2 mois

Une palette avec des teintes plus froides, c'est ma favorite des trois Naked de base, vraiment de belles possibilités. Beaucoup de fards irisés.

Voir la source

Beautyction

Il y a 29 jours

Clairement la palette à avoir, débutant ou non, des fards neutres à porter tous les jours et une multitude de looks à réinventer !

Voir la source

Avis de la communauté

43 utilisatrices ont donné leur avis

  • Avatar utilisateur Victoire des Robert

    La Naked, un incontournable !

  • Avatar utilisateur Tiphanie Priou

    Très jolie palette avec des couleurs faciles à porter. Les fards sont bien pigmentés. Bonne tenue. Le prix reste un peu cher.

  • Avatar utilisateur floryafonso-novo

    au début je ne voyais pas trop l'intérêt de cette palette surtout vu le prix.je l'ai testé et j'ai juste halluciné,très bonne tenue, pigmentation super j'ai du me la faire offrir tant je l'avais appréciée

La marque

Pour la petite histoire

L'histoire d'Urban Decay commence en 1996 à Newport Beach, en Californie. Sandy Lerner, diplômée en informatique et co-fondatrice de Cisco Systems, prend un pari audacieux. Avec l’aide de son mari Leonard Bosack, et la participation de David Soward, Wende Zomnir et Patricia Holmes, elle décide de faire bouger les choses et de combler ce que les grandes marques délaissent : le « maquillage alternatif ». Sandy Lerner sera principalement à l'initiative du projet et investira financièrement pour la création de la marque. Elle concevra également les premiers produits avec l'aide de Wende Zomnir (make-up addict depuis son plus jeune âge), mais c'est cette dernière qui s'occupera ensuite de la partie créative, et qui le fait aujourd'hui encore.

Inspirée par les paysages sordides des villes, elle lance la marque Urban Decay avec une première gamme de 10 rouges à lèvres et de 12 vernis à ongles. Sous le doux slogan “Does pink make you puke?” - En français: “le rose te fait-il vomir?” -, leurs noms sont aussi pointus et insolites que Roach (« cafard »), Rust (« rouille »), Oil Slick (« nappe d'huile »), Acid Rain (« pluie acide ») et Snow ( « neige » ) qui n’est pas blanc mais jaune (pensez urbain). Notez d'ailleurs qu'«Urban Decay» signifie «Décomposition Urbaine», un nom qui en dit long sur l'esprit de la marque. 

Aujourd'hui, loin d'être restée une marque niche suivie exclusivement par les aficionados de maquillage, elle s'est agrandie et est devenue une référence bien établie. De plus en plus distribuée aux US, en Europe, en Asie et au Moyen-Orient, Urban Decay continue son expansion dans le marché des cosmétiques sélectifs. A la fin de la mode grunge des années 90, la marque a su évoluer et se renouveler tout en conservant son image de marque innovante, indépendante et alternative. Il est d’ailleurs étonnant de constater qu’aujourd’hui Urban Decay est d’abord connue pour ses célèbres palettes “Naked”. Des palettes à l’esprit nude, dominées par des teintes rosées et beiges, loin de l’esprit très street de ses débuts.  

 

Une marque engagée

Il faut savoir que certains produits Urban Decay sont végétaliens et que ce critère est bien renseigné sur les produits concernés. La marque prévient qu’au sein d’une même catégorie de produits (les fards à paupières par exemple), certaines teintes peuvent être végétaliennes et d’autres non. L’entreprise travaille à développer des nuances, voire des lignes complètes, de produit entièrement végétaliennes et à avoir un signe distinctif pour les produits qui ne le seraient pas mais pourraient être en passe de le devenir. Pour remplacer les ingrédients d’origine animale, UD utilise des éléments issus de matières synthétiques ou végétales. Elle reste attentive aux progrès qui peuvent être faits sur ses produits tant que ces derniers ne perdent en rien leurs haute qualité, textures et couleurs riches.

De plus, la marque est formellement contre les tests sur les animaux et est entièrement certifiée “cruelty free” par l’association pour la défense des droits des animaux PETA; elle possède aussi le sceau du programme “Leaping Bunny”. Urban Decay exige que ses collaborateurs respectent ces mêmes valeurs et ne demande en aucun cas à qui que ce soit de pratiquer ce genre de tests à leur place. C’est une cause chère à la marque, et ce n’est pas la seule.

Depuis sa création, UD soutient l’émancipation des femmes et travaille chaque jour que que celle-ci s’affirment de plus en plus. À l’époque où les couleurs de maquillage n’étaient que roses, rouges et beiges, la marque a fortement contribué à inspirer les femmes à porter des teintes bien plus affirmées et originales. UD lance donc “The Ultraviolet Edge”, une initiative globale pour le soutien des femmes, en aidant les associations dont cette cause est le combat. 

 

Les produits Urban Decay

Selon la description même de la marque, Urban Decay s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent se démarquer et exprimer leur individualité. C'est une marque sans compromis qui mise tout sur les textures, les couleurs et des produits ultra longue tenue. 

Si beaucoup de rouge-à-lèvres et de vernis sont proposés (étant les premiers produits créés par la marque), UD a également développé plusieurs gammes de produits pour le teint et les yeux. En effet: brume préparatrice, bronzer, fond de teint, correcteur, base de maquillage, blush, spray fixateur, enlumineur, poudre et même démaquillant et pinceaux, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour votre joli minois. 

Et pour vos yeux ? Base de fard à paupières, fards à paupières, eyeliner, mascara, produit à sourcils, faux-cils, vous n’avez plus qu’à choisir !

La petite astuce en plus: si vous souhaitez sélectionner des produits qui conviennent à la couleur de votre teint, une rubrique “diagnostic” est disponible sur le site internet de la marque et vous propose toute une sélection en accord avec celui-ci.

 

Les bestsellers

Bien que les correcteurs Naked “Skin Color Correcting Fluid” soient très sollicités car disponibles en 5 coloris (une pour chaque fonction), les produits phares de la marque restent les palettes d’ombres à paupières Naked. En fonction de la couleur de vos yeux, la Naked 1, 2 ou 3 est un must-have pour toute makeup addict. La dernière en date est la palette “Naked Ultimate Basics”, composée de 12 teintes exclusives mates et semi-mates. Mais ces palettes ne sont pas les seules à être adorées les consommateurs.

Le rouge-à-lèvres “Vice Liptsick Comfort Matte” se place en bestseller n°1 depuis la sortie de la collection Vice, en collaboration avec l’actrice et mannequin Ruby Rose. Ce produit est disponible en 25 teintes et semble faire l’unanimité, bien qu’il ne soit pas l’unique produit de cette gamme à plaire. 

Le mascara Perversion est également devenu un icône de la marque qui allonge les cils grâce à  sa texture crémeuse. 

 

Où trouver les produits Urban Decay

La marque est vendue dans tous les Sephora français et internationaux et possède également son propre e-shop sur son site. Beaucoup de distributeurs beauté la proposent aussi, dans leurs boutiques physiques mais surtout en ligne.