Liner Designer - BEAUTYBLENDER

  • Original

7.0

Le Liner Designer, c’est donc la nouveauté de la marque BeautyBlender. Ce petit outil en silicone permet de tirer un trait d’eyeliner sans déborder. A vous le regard de biche ou de félin, fait comme un pro !

Grâce à sa forme asymétrique, le Liner Designer permet de tirer plusieurs types de traits, fins ou épais, en haut comme en bas. Bref, vous n’aurez plus d’excuses pour louper votre Cat Eye !

Packaging

Rapport Qualité / Prix

Avis des influenceurs

Sananas

Il y a 10 mois

Je trouve ça vraiment top, c'est un petit truc à emporter partout avec soi si vous êtes un peu nulle. Je trouve que c'est un gadget plutôt sympa, après je vous avouerai que vous faites ça avec une petite carte ça peut aussi jouer le jeu.

Voir la source

Avis de la communauté

2 utilisatrices ont donné leur avis

  • Avatar utilisateur Maia

    Franchement, c'est un gadget. Autant prendre un beautyblender classique..

  • Avatar utilisateur Victoire des Robert

    Le packaging est adorable comme pour tous les produits BeautyBlender ! Produit pratique surtout pour débuter en maquillage ! Les instructions sur comment l'utiliser son très claire et son format est pratique à emmener partout

La marque

Un peu d’histoire

 La création de Beauty Blender remonte à plus longtemps que l’on s’y attendrait.

Sa créatrice, Rea Ann Silva, est makeup artist depuis ses jeunes années et a travaillé avec beaucoup de grands noms artistiques : le chanteur Rod Stewart pour son clip « Shotgun wedding » en 1993, la photographe très réputée Annie Leibovitz lors d’un shoot pour Vanity fair en compagnie de Chris Rock et Chris Tucker en 1998, ou encore l’actrice Vivica A. Fox pour Essence Magazine en 2000.

 

C’est en 2002, qu’elle crée sa petite éponge rose en forme d’œuf pour faciliter l’application de notre makeup visage. Cette idée lui est venue alors qu’elle travaillait pour l’une des premières séries tournées en HD, « Girlfriends ». Elle cherchait une manière de maquiller les acteurs sans que cela ne se voie à l’écran, c’est-à-dire sans laisser aucune trace de pinceaux ou de matière. Après des heures de réflexion et d’éponges découpées, le produit vu le jour sous la forme d’un œuf.

 

Pour sa fabrication et sa mise sur le marché, ce n’était pas chose gagnée ! Rea Ann Silva s’est retroussé les manches et a appelé la société d’éponges la plus proche de chez elle, à savoir Victoria Vogue à Bethlehem en Pennsylvanie, en demandant à parler à quelqu’un en charge du développement marketing. C’est Catherine Bailey qui lui répond et lui déclare qu’elle est loin d’être la seule à vouloir créer des éponges … Elle rejette son projet sans avoir idée de la motivation inébranlable de Rea Ann, qui lui enverra tout de même ses idées de design. Catherine Bailey la rappelle alors pour s’excuser et lui demande d’accepter son aide. C’est le début d’une longue collaboration, et Catherine deviendra plus tard COO de la marque.

 

Le succès de l’éponge rose

 Le produit est ensuite lancé en 2003 et c’est en 2013 que Beauty Blender remporte l’Allure’s Best of Beauty Award pour la 5ème fois avec son produit original éponyme. Un article sur la marque parait dans le New York Time et grâce à cette publication et à une utilisation assidue des réseaux sociaux, elle devient de plus en plus connue du monde de la beauté mais également du grand public.

 

En 2014, l’enseigne Sephora annonce qu’elle intègrera Beauty Blender à la liste des marques qu’elle commercialise déjà et un très grand événement presse est organisé, engageant une certaine notoriété.

 

En 2016, 6.5 millions de beautyblenders ont été vendus depuis leur sortie. Plusieurs couleurs et tailles leur sont attribuées afin d’être ludiques. Ainsi les beautyblenders de couleur noire sont attribués aux professionnels (noir étant la couleur de leur vêtements de travail la plupart du temps), les rouges sont à utiliser pour le red carpet, et les blanc et beiges sont attribués aux professionnels esthétiques.

 

La marque remporte un sixième Allure Best of Beauty Award avec sa dernière innovation du moment, leur « micro.mini bubble ». Ce beautyblender fut d’abord créé en vert fluo puis décliné en couleurs pastelles. Bien que beaucoup de makeup addicts utilisent tous ces produits  pour le teint, Rea Ann Silva ne les a pas seulement conçus pour cela. Les beautyblenders  « micro.mini.bubble » sont également idéaux pour les produits poudrés tels que les ombres à paupières, et facilitent même le contouring et l’highlighting. La petite éponge rose ne sert donc pas seulement pour les produits liquides ou les crèmes !

 

Pas seulement des éponges

 Même si son invention sert à appliquer correctement les produits de maquillage, Rea Ann s’étonne des posts Instagram (et autres) de visages sur-maquillés dans un aspect clownesque pour ensuite être correctement dessiné par un beautyblender. Ce n’est pas de cette manière que les makeup artists fonctionnent mais elle reste impressionnée par la créativité de certains beauty addicts et leur utilisation surprenante de son produit.

 

Aujourd’hui la marque ne s’arrête plus aux éponges et a aussi sorti un produit pour la beauté des yeux: le « liner.designer », pour nous aider à effectuer le parfait « cat eye ». Se présentant comme une sorte de triangle arrondi, chaque côté est d’une longueur différente en fonction du rendu que l’on souhaite donner à nos yeux.

 

Une autre nouveauté : Blotterazzi, la première éponge plate lavable et réutilisable conçue pour enlever l’excès de sébum. BeautyBlender s’est également étendu à la commercialisation d’accessoires nettoyants ou décoratifs pour ces fameuses éponges.

 

Petite info

 Si vous ne savez pas quel beautyblender choisir, une section « tuto » est disponible sur le site pour indiquer aux consommateurs quelles sont les spécificités de chaque éponge et pour qui elles ont été pensées. Aussi, il est possible d’y apprendre comment bien utiliser le beautyblender et comment le nettoyer correctement.

 

En résumé

 

Plus qu’un simple accessoire cosmétique, le beautyblender est devenu le must-have de tous les makeup addicts et a su s’imposer dans toutes les trousses de maquillage. Quelle que soit sa forme ou sa couleur, le beautyblender est fait pour tous et tous les usages makeup du quotidien. Il est devenu un réel compagnon « perfection » dans le domaine de la beauté.

 

De 18 à 29 euros, il ne reste plus qu’à choisir celui qui vous correspond !