Chloé

Année de création : 1952
Famille de produits : Corps & Bain, Parfum

Chloé voit le jour en 1952, grâce à sa fondatrice Gaby Aghion, une parisienne aux origines égyptiennes. Avec l'aide de son partenaire, Jacques Lenoir, qui deviendra par la suite son associé, elle donne vie à la fameuse maison de couture française. "Chloé" tient d'ailleurs son nom d'une amie de Gaby Aghion, dont le nom était Chloé Huisman, styliste aux Galeries Lafayette (elle sera plus tard connue sous le nom de Chloé de Bruneton). Gaby Aghion trouvait que son nom ressemblait à celui d'une diseuse de bonne aventure.

Pendant cette période post-guerre, la mode ressent de plus en plus le besoin du prêt-à-porter, par souci de rentabilité. C'est ainsi que le prêt-à-porter vient s'imposer dans les maisons de haute couture françaises. Christian Dior, Pierre Cardin ou encore Yves Saint-Laurent (avec "Rive Gauche") vont par la suite devoir crééer des collections de prêt-à-porter, en parallèle avec la haute couture. Chloé est l'une des premières maisons à prendre conscience de l'importance de l'avènement du prêt-à-porter.

Il est cependant important de préciser un petit détail. Soucieuse de la qualité de ses pièces, Gaby Aghion a décidé de créer une ligne de vêtements qu'elle a elle-même surnommée "prêt-à-porter de luxe". Ce mélange entre le prêt-à-porter et la haute-couture consiste à proposer des vêtements immédiatement disponibles, déjà coupés et réalisés sans aucun besoin de retouche.

La première collection de Chloé comprend six modèles différents, elle est entièrement supervisée par Gaby Aghion. Ce n'est que quatre ans plus tard que la toute première véritable collection est présentée au public, lors d'un petit déjeuner au célèbre Café de Flore. Dessinée par Gaby Aghion et réalisée par une assistante, la prmeière collection Chloé reçoit les approbabtions d'Hélène Lazareff, fondatrice du mythique magazine ELLE. Chloé découvre son premier styliste : Gérard Pipart, qui y restera six ans (avant de rejoindre chez Nina Ricci). C'est à partir de ce moment que Gaby Aghion et Jacques Lenoir commencent à s'associer avec de jeunes talents qui deviendront célèbres par la suite (Christiane Bailly, Michèle Rosier, Maxime de la Falaise, Graziella Fontana, Tan Giudicelli, Carlos Rodriguez...).

En 1966, Jacques Lenoir recrute Karl Lagerfeld, qui sort tout juste de la célèbre maison Jean Patou. Karl Lagerfeld devient le principal créateur de Chloé ; c'est ainsi que la maison devient l'une des marques emblématiques des 1970s. Grâce à ses jupes longues et fluides et ses chemisiers vaporeux, tout le monde s'arrache les vêtements Chloé, y compris les plus grandes célébrités comme Jackie Kennedy, Brigitte Bardot ou encore Grace Kelly. Chloé ouvra sa première boutique en 1971, rue Gribeauval, à Paris. Jeannette Alfandari en prend la direction. Deux ans plus tard, en 1973, le premier parfum, sobrement intitulé "Chloé", est lancé. Un second point-de-vente ouvre, rue du Faubourg-Saint-Honoré.

Après une vingtaine d'années au sein de la maison, Karl Lagerfeld part chez Chanel. En 1985, l'entreprise est acquise par le groupe de luxe Dunhill Holdings (devenu plus tard le groupe Richemont). Par conséquent, Gaby Aghion et Jacques Lenoir prennent leur retraite. Chloé enchaîne les directeurs artistiques, futurs grands noms de la mode comme Guy Paulin, Martine Sitbon, puis, à nouveau Karl Lagerfeld en 1992 ; il n'y restera que cinq ans.

Après son second départ, c'est la grande Stella McCartney, alors âgée de seulement 25 ans, qui reprend les rênes de la maison sur le plan artistique. Rapidement, elle bouscule le style de la marque en lui apportant une orientation plus féminine, romantique et osée ; tout en respectant les codes traditionnels. Avec l'aide de Phoebe Philo, Stella McCartney redonne un souffle à Chloé, et remet la marque au premier plan de la mode. En 1999, Ralph Toledano dirige la maison, pendant onze ans. Phoebe Philo succède à son amie Stella McCartney ; elle parvient à faire perdurer le style de la maison des années durant. En plus d'une ligne de maroquinerie, Chloé lance également "See By Chloé", une ligne plus accessible et plus jeune.

A son tour, Phoebe Philo quitte la maison française. Ce n'est que quelques années plus tard que son remplaçant, Paulo Melim Andersson, prend place (ancien de chez Marni et Margiela). Il apporte un souffle moderne et décalé à la marque. En 2008, il est remplacé par Hannah MacGibbon, qui remporte un succès plus france. En 2010, Ralph Toledano quitte la direction de Chloé ; Geoffroy de La Bourdonnaye le remplace. Après trois ans de travail, Hannah MacGibbon quitte la direction artistique ; elle est remplacé par la discrète anglaise Clare Waight Keller (ancienne de chez Gucci avec Tom Ford, Ralph Lauren, Calvin Klein...). Ses modèles fluides et féminins perpétuent parfaitement l'héritage de la marque française.

Depuis, Chloé comporte une bonne trentaine de fragrances féminines. Des années 70 à nos jours, l'esthétisme a évolué mais pour autant la qualité est restée la même. La dernière version du parfum "Chloé", lancé en 2009 a connu un énorme succès. Quant à elle, la marque See By Chloé possède trois parfums différents, respectivement sortis en 2012, 2014 et 2015.

Beauty Lover ?

x

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informée de nos concours exclusifs, de nos tests produits et des évènements de la communauté !
Désabonnement en 1 clic !