Boucheron

Année de création : 1858
Famille de produits : Homme, Parfum

Dans le milieu de la joaillerie française, voire parisienne, Boucheron a su perdurer à travers les années et garder son essence pure et élégante. Depuis sa création à la fin du XIXème siècle, Boucheron a su séduire une clientèle chic et raffinée, faisant de la maison française l'une des plus précieuses du monde. Grâce aux quatre générations de joailliers qui se sont succédées, Boucheron a su demeurer l'un des meilleurs sur le marché de la haute joaillerie, tout en se développant aux quatre coins de la terre.

Frédéric Boucheron donna vie à sa société de joaillerie, société éponyme, en 1858. En plus d'être un artisan doublé d'un artiste talentueux, le jeune homme était également très doué en affaires. C'est grâce à ces multiples fonctions qu'il parvient à attirer rapidemment une clientèle riche, issue de l'aristocratie russe et des plus grandes familles américaines. En 1893, Frédéric Boucheron est le tout premier joaillier à s'installer sur la place Vendôme, à Paris. Il paraît qu'il a choisi l'emplacement numéro 26 car il s'agissait de l'emplacement le plus ensoleillé de la mythique place. Le joaillier pensait donc que les diamants exposés dans ses vitrines brilleraient de mille feux.

Frédéric Boucheron était passionné par les pierres précieuses, quelles que soient leurs origines. Plus que tout, son désir est de mettre en avant le caractère unique de chaque pierre. Son secret réside dans la mise en valeur de la beauté naturelle des pierres, grâce aux techniques de ses artisans. Amoureux de la nature, Frédéric Boucheron s'est longtemps inspiré de la faune et la flore pour ses précieuses créations. Les lignes de joaillerie sont composées de chats, oiseaux, serpents, grenouilles, libellules...… sans oublier fleurs, herbes, vagues ou encore gouttes de pluie...

Frédéric Boucheron décède en 1902, laissant alors la maison familiale à son fils Louis. Malgré son activité d'ingénieur en génie civil, il avait hérité du sens des affaires et de la passion des pierres précieuses de son père. Grâce à lui, la maison entretient une relation particulière avec l'Inde, à travers sa propre fascination pour ce pays. En plus de sa ligne de joaillerie, Boucheron possède également une ligne de parfums, composée d'une cinquantaine de fragrances, comme par exemple "B", "Boucheron", "Jaypur", "Place Vendôme" ou encore "Trouble".

L'entreprise familiale est vendue en 1994, à la société Schweizerhall. En 2000, elle est reprise par le groupe Gucci pour finalement appartenir désormais au groupe Kering. Avec sa cinquantaine d'enseignes à travers le monde et sa boutique en ligne, Boucheron continue à imaginer et concevoir des créations précieuses à couper le souffle, créations qui sauront perdurer à travers le temps.

Beauty Lover ?

x

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informée de nos concours exclusifs, de nos tests produits et des évènements de la communauté !
Désabonnement en 1 clic !